Photo Antoinette Fouque - Psychanalyste

Antoinette Fouque - Psychanalyste


Antoinette Fouque - Psychanalyste

Antoinette Fouque, Roland Barthes et Luce Irigaray

Avec son directeur de thèse, le sémiologue Roland Barthes, Antoinette Fouque (article complet) obtient un DEA. Durant cette période, l'étudiante fréquente Monique Wittig, romancière féministe. Elle est à l'initiative du groupe de réflexion baptisé Psychanalyse et Politique, à l’origine du Mouvement de libération des femmes (MLF). Diplômée d’études supérieures de Lettres, Antoinette Fouque a travaillé dans l'enseignement.

Les lecteurs ont connu de nombreuses écrivaines grâce à la maison d’édition d’Antoinette Fouque, qui met en avant plus de 600 ouvrages consacrés à la réflexion féminine. Antoinette Fouque voit à quel point les femmes occupent peu de place dans le milieu de l’édition à force de fréquenter les milieux intellectuels de la capitale. Elle ouvre une première librairie dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés à Paris, où elle vend toute la littérature féminine du moment.

Antoinette Fouque s’est engagée dans toutes les causes féministes. le Club Parité 2000 et Le Collège de Féminologie ont été fondés par cette militante. Antoinette Fouque s'engage aux côtés de femmes en danger telles que la Birmane Aung San Suu Kyi et la Kurde Leyla Zana.

Du Mouvement de libération des femmes à l’Alliance des femmes pour la démocratie

Afin de parer une récupération politique, le sigle MLF a été déposé. Antoinette Fouque a combattu toute sa vie pour que le droit des femmes progresse. A la fin des années 70, des militantes font le choix d'enregistrer le Mouvement de libération des femmes comme une association. Au début des années 80, Antoinette Fouque s'envole pour les USA et s'éloigne du MLF. Le MLF est à ce moment victime de querelles intestines et perd de l’influence.

Antoinette Fouque est élue députée au parlement de Strasbourg de 1994 à 1999, après s'être présentée sur la liste des radicaux de gauche. L'AFD lancée par la militante est plus que jamais active et se positionne à gauche de l'échiquier politique. L'égalité hommes-femmes est l'une des grandes luttes du mouvement. L'AFD ou Alliance des Femmes pour la Démocratie est une organisation lancée à l'initiative d'Antoinette Fouque au moment du bicentenaire de la déclaration des droits de l’homme.